Discussion:Méthodes de propulsion spatiale/Principes fondamentaux de la propulsion

Discussions actives
  • Introduction
  • conservation de la quantité de mouvement
  • rendement propulsif et impulsion spécifique
  • tuyères
  • rapport de masse
  • étages

Le fameux F = PSModifier

Bonjour les amis. Vous écrivez : "Selon la 3e loi de Newton sur le mouvement (toute action produit une réaction opposée), on peut donc émettre comme première approximation que la poussée développée est égale à l'aire de l'ouverture multipliée par la pression interne ; cette approximation reste cependant très grossière." c'est vrai que c'est un à peu près, mais c'est surtout faux, même pour les fusées à eau où le calcul est plus facile à effectuer) car la pression interne chute dans le moteur à mesure que l'on s'approche du col de la tuyère. Le plus grave c'est que le début de la phrase "Selon la 3e loi de Newton sur le mouvement (toute action produit une réaction opposée)" n'autorise absolument pas à tirer la conclusion de la fin de la phrase "on peut donc émettre comme première approximation que la poussée développée est égale à l'aire de l'ouverture multipliée par la pression interne". Les deux calculs n'ont rien à voir (les Quantités de Mouvement donnent une poussée, et le calcul des efforts interne en donne une autre. Bien sûr, en principe, il faut que ces deux poussées soient égales... Amicalement, 91.68.43.121 10 décembre 2019 à 22:49 (CET)

Revenir à la page « Méthodes de propulsion spatiale/Principes fondamentaux de la propulsion ».